Le vin rouge est une boisson qui s’obtient par la fermentation du goût de raisins noirs. La durée de la fermentation détermine la spécificité de chaque vin par rapport à son terroir. Ce terroir est un ensemble de vignobles de la même région, qui donnent à leur production une particularité en raison de certains facteurs, comme les conditions climatiques ou le type de sol. Dans le présent article, nous vous présentons le terroir français, qui accorde une valeur particulière au vin rouge français. Cela se traduit par la grande classification générale des vins et les crus.

La classification générale du vin rouge français

De nombreux terroirs s’occupent de la production du vin rouge français. Afin de garantir la qualité de ce vin, certaines lois régissent les grades de classification. Cette typologie permet de bien faire la sélection dans un catalogue de vins . On distingue 4 catégories de vins du terroir français :

  • Les vins d’appellation d’origine contrôlée (AOC)

Les vins de cette catégorie font l’objet d’analyses par l’institut national des appellations d’origine, qui leur reconnaît une qualité supérieure. Les méthodes de production, la localisation, le cépage et le taux d’alcool de ces vins, sont strictement réglementés. De cette manière, le consommateur savoure une boisson de qualité, peu importe le viticulteur.

  • Les vins d’appellation d’origine vin qualité supérieure

Ces vins sont également soumis au contrôle et à la régulation de l’institut national des appellations d’origine. De moindres qualités que le vin AOC, leur production fait également l’objet d’une stricte réglementation.

  • Les vins de pays

Classée deuxième producteur de vin au monde, la France compte plus d’une centaine d’appellations de vin de pays, en fonction des zones de production. Ces vins de pays sont produits en plus grande quantité, puisque leur réglementation est souple. La qualité de ce type de vin s’apprécie par un conseil interprofessionnel.

  • Les vins de table

Ces vins à la portée de tous, représentent la moitié de la production française. Les vins de table sont des productions bas de gamme, dont l’étiquette ne peut comporter aucun lieu géographique. Les vins de table français sont ceux produits à base de cépages récoltés sur le territoire.

La classification des crus par terroir

Cette typologie des vins de « cru », ne s’applique qu’aux vins AOP. À Bordeaux, le classement qui fait référence est celui de l’exposition universelle de 1855. Cette hiérarchisation s’est faite sur la demande de l’empereur Napoléon. D’après cette classification des vins de Bordeaux de 1855, on distingue 5 niveaux de grands crus. Les premiers grands crus (Haut-Brion, Lafite-Rothschild, Margaux, Latour), sont des vins d’exception. Le château Mouton-Rothschild est un vin de type « Premier Grand Cru classé ». D’autres classements ont été adoptés dans les années1900. À cet effet, on peut faire cas des classements des Graves (1959), de Saint-Émilion (1955) et autres.

En Bourgogne, les meilleurs vins sont classés en deux catégories : les « Grands Crus » et les « Premiers Crus ». Le « Grand Cru » est également utilisé en Alsace. La mention « Cru classé » est la classification retenue en Provence, depuis 1955.

La classification permet de classer et d‘assurer la qualité du vin rouge français, dont le goût est unique.

La spécificité du vin rouge français

Le vin rouge du terroir français, est une boisson qui procure une sensation de picotin sec dans la bouche et au fond de la gorge. Cette sensation est due à la présence des tanins qu’on retrouve dans les peaux de raisins. En effet, il est de coutume de laisser les peaux de raisins dans le jus pendant la fermentation. En plus du goût particulier, les tanins permettent de préserver le vin pour qu’il puisse vieillir plus longtemps. Le vin rouge du terroir français se distingue aussi par sa forte teneur en alcool et son profil aromatique.